Retour à l'accueil

ARTC

Association pour la Recherche sur les Tumeurs Cérébrales

Partenaire de la Fédération de Recherche sur le Cerveau

Espace professionnel

Les traitements des tumeurs au cerveau par chirurgie

Le traitement des tumeurs au cerveau repose sur un travail d'équipe collégial ou multidisciplinaire impliquant, outre le médecin traitant, plusieurs spécialistes

L'équipe comprend un(e) chirurgien(ne) , un(e) anatomopathologiste, un(e) radiothérapeute, un(e) neurologue, un(e) neuroradiologue et des professionnels paramédicaux (infirmières spécialistes, aide-soignants, kinésithérapeutes, ergothérapeute, psychomotricien, sans oublier les psychologues et les assistantes sociales qui peuvent apporter au patient ainsi qu'à sa famille un soutien souvent très utile.

Le traitement est décidé lors de réunions communes regroupant tous les spécialistes, au cours desquelles le dossier médical est présenté et analysé (c'est le "staff" ou réunion de concertation pluridisciplinaire appelée RCP). Cette prise en charge multidisciplinaire permet de coordonner au mieux les différentes phases du traitement et de bien l'adapter à chaque cas personnel (programme personnalisé de soins). Un inconvénient de cette prise en charge est qu'elle peut donner le sentiment de "passer d'un professionnel à l'autre et d'un service à l'autre" sans pouvoir s'appuyer sur une relation forte et suivie avec un médecin particulier.

Il est important de bien comprendre que c'est toute une équipe qui prend le patient en charge, que tous ses médecins sont régulièrement informés de l'évolution et qu'en cas de problème, les médecins se réuniront rapidement pour envisager ensemble les solutions. Chaque patient a néanmoins dans chacun des services un médecin référent qu’il peut contacter en cas de problème.
Le traitement dépend du type de la tumeur et de son siège. Trois traitements principaux peuvent être utilisés.

 

La chirurgie

Elle est le plus souvent nécessaire soit pour retirer la tumeur et soulager ainsi très rapidement les symptômes, soit pour faire une biopsie qui permet de confirmer le diagnostic et de préciser le type exact de tumeur par un examen microscopique et des caractéristiques moléculaires de la tumeur.

La chirurgie est généralement faite sous anesthésie générale et dans certains cas rares sous anesthésie locale. Les opérations sont pratiquées par des chirurgiens spécialisés dans les opérations au cerveau, les neuro-chirurgiens.
Les techniques chirurgicales se sont considérablement développées au cours des trente dernières années, notamment grâce à l’utilisation du cavitron (qui vaporise petit à petit la tumeur), de la neuronavigation et du laser.

Le chirurgien décide parfois d'intervenir "en condition stéréotaxique" afin d'atteindre des régions très précises du cerveau. L'intervention stéréotaxique comporte l'installation d'un cadre spécifique sur la tête (cela ressemble un peu à un casque) avant de procéder à un scanner ou une IRM. Les coordonnées de la tumeur cérébrale sont calculées à l'aide d'un ordinateur. Pendant l'intervention, le chirurgien pourra alors atteindre exactement la tumeur. Une autre technique qui peut être utilisée pendant l’intervention est la stimulation cérébrale électrique qui permet au chirurgien de bien délimiter les zones de la motricité pour mieux les protéger. La durée d'hospitalisation, après opération pour une tumeur cérébrale, est en moyenne de 5 à 10 jours.


La neurochirurgie en condition éveillée, développée ces dernières années, constitue également un progrès important. Elle permet d'opérer des tumeurs cérébrales autrefois inopérables. En effet, le patient est éveillé au cours de l'intervention chirurgicale (sans ressentir de douleur) et répond aux sollicitations du neurochirurgien. Ce dernier évalue ainsi, pas à pas, la possibilité d'exérèse de la région cérébrale à proximité de laquelle il se trouve. Cette stratégie permet de retirer le maximum de tumeur sans compromettre les fonctions neurologiques du patient, le langage et la motricité notamment. Ce type de chirurgie est utilisé pour certains types de tumeurs cérébrales uniquement.

 

Chirurgie des tumeurs cérébrales, interview du Docteur Laurent Capelle, neurochirurgien à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

La chirurgie fait partie des techniques utilisées pour combattre les tumeurs cérébrales. La plupart du temps, il s'agit de pratiquer l'exérèse (ablation d'un organe ou extraction d'un corps étranger) de la tumeur.

La progression de l'imagerie médicale aide considérablement le travail des neurochirurgiens. Les moyens dont dispose la chirurgie sont en augmentation, les possibilités d'analyse sont de plus en plus importants, notamment grâce à la progression de IRM (imagerie par résonance magnétique) et des moyens radiologiques. Lorsqu'elles sont cumulées, ces techniques donnent des avis complémentaires et la chirurgies est ainsi optimisée pour combattre le risque de récidive et éviter autant que faire se peut les troubles neurologiques post-opératoires.



30 aoû 2011

Soutenir l'ARTC
  • Page Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Contact
  • Rss

Côté pratique

Guide du patient, adresses, numéros utiles...
>> Lire la suite

La lettre de l'ARTC

Découvrez en ligne
la lettre bi-annuelle de l'ARTC
>> Lire la suite

ARTC TV

Découvrez les vidéos réalisées par l'ARTC
>> Lire la suite

Partagez !

Aidez nous à faire connaître l'action de l'ARTC
>> Lire la suite