Chers amis,

Durant des semaines, l’information largement diffusée dans tous les médias a été consacrée au monde hospitalier et à l’épidémie incontrôlée que nous connaissons.

Pendant ce temps, toutes les équipes médicales ont solidairement apporté leur concours à ces malades qui venaient de plus en plus nombreux solliciter leur aide.

Pour autant, ces équipes n’ont pas cessé d’être présentes dans leurs services, prodiguant autant de soins aux patients souffrant de tumeurs cérébrales qu’à ceux atteints du Covid-19.

Dans ce contexte, nous devons poursuivre notre action en faveur de la recherche et des patients.

Certes, nos ressources sont allées en diminuant depuis le début de cette année, en particulier du fait de l’annulation de nombreux concerts et autres manifestations dont les recettes étaient versées à l’ARTC.

Avec le concours des délégations régionales, nous reprendrons progressivement ces activités pour alimenter la trésorerie si nécessaire à la poursuite de nos programmes de recherche et à l’amélioration de la qualité de vie des patients. Nous restons très dépendants des donateurs qui nous soutiennent.

Plus que jamais notre engagement associatif trouve sa raison d’être.

Peut-être cette période, qui n’est pas terminée, aura-t-elle permis une plus grande prise de conscience de la précarité de la vie, du manque de moyens des hôpitaux et de l’importance de la Recherche.

Dans les épreuves que nous connaissons, le monde médical a été exceptionnel.

Nous sommes avec eux, auprès d’eux, et avons une confiance sans réserve dans la force et l’humanité de leur engagement.

Éric Licoys