Retour à l'accueil

ARTC

Association pour la Recherche sur les Tumeurs Cérébrales

Partenaire de la Fédération de Recherche sur le Cerveau

Espace professionnel

Les mutations des gènes IDH1 et IDH2 d’une part et le profil épigénomique

Les mutations des gènes IDH1 et IDH2 d’une part et le profil épigénomique « hyperméthylé » (CpG island methylator phenotype) sont associés à un meilleur pronostic chez les patients présentant un glioblastome. Ces altérations moléculaires sont très fréquemment co-occurrentes dans les glioblastomes. Une étude récente a démontré le lien causal entre ces deux anomalies moléculaires. En effet, les mutations des gènes IDH sont capables d’induire une hyperméthylation du génome. Ce résultat est une avancée majeure dans la compréhension de la biologie des glioblastomes (Turcan et al., Nature, 2012)

24 mai 2012

Autres actualités

Soutenir l'ARTC
  • Page Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Contact
  • Rss

Côté pratique

Guide du patient, adresses, numéros utiles...
>> Lire la suite

La lettre de l'ARTC

Découvrez en ligne
la lettre bi-annuelle de l'ARTC
>> Lire la suite

ARTC TV

Découvrez les vidéos réalisées par l'ARTC
>> Lire la suite

Partagez !

Aidez nous à faire connaître l'action de l'ARTC
>> Lire la suite